Droits lors de votre séjour à l’hôtel

En tant que consommateur, vous avez des droits qu’il serait bon de connaître pour pouvoir les réclamer et les défendre le cas échéant. Par exemple, savez-vous que si le contrat de réservation de chambre ne précise pas qu’il s’agit d’un acompte, alors, c’est que vous payez des arrhes ? Et que si vous en avez versées, vous avez la possibilité d’annuler la commande si vous renonciez à votre séjour ?

Les connaissez-vous ?

De son côté, l’hôtelier peut annuler votre réservation, mais dans ce cas, il doit vous rembourser deux fois le montant des arrhes que vous avez déjà payées. Toutefois, il ne peut vous refuser une chambre pour des raisons discriminatoires, autrement dit pour des motifs tels que votre origine, votre apparence physique, votre grossesse, votre sexe, votre handicap ou votre situation de famille. Il n’a pas le droit de refuser de vous louer une chambre pour votre appartenance à une ethnie quelconque, à une certaine race ou à une religion donnée. Tout cela est clairement stipulé dans le code pénal.

Vos autres droits

Un hôtelier ne peut vous refuser une chambre parce que vous séjournez avec vos enfants. Il ne peut pas non plus vous refuser une chambre pour deux personnes si vous voyagez seul et qu’il ne reste plus aucune chambre individuelle de libre. Mais dans ce cas, ne vous attendez pas à une réduction de prix, vous devriez payer le prix total de la chambre. Cependant, un hôtelier peut refuser l’accès de son établissement à un animal domestique et pour ne pas être pris au dépourvu, renseignez-vous au préalable. Il a également le droit de refuser une troisième personne vous accompagnant pour une chambre prévue pour deux. S’il n’y a pas d’autre solution, il peut vous facturer le lit supplémentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *